Introduction

Cette section consacrée à l'environnement n'a semble-t'il rien en commun avec le reste du site, en fait il s'agit pour moi d'exprimer mon opinion, mes réactions, mes sentiments sur un sujet qui nous concerne tous.

Peut-être s'agit-il également de faire passer un message, de tirer la sonnette d'alarme .... Et si possible de VOUS sensibiliser sur les thèmes suivant :

1- La déforestation

2- La pollution de l'air

3- Dégradation du milieu marin ( en construction )

4- Surpopulation humaine

5- Conclusions ( en construction )



 

Sous le regard confiant et naïf de l'enfant qu'il a mis au monde, l'homme se rend responsable de sa propre destruction,
l'avenir de nos bambins sera bien difficile; Face aux dégradations
multiples de l'environnement, face à
la surpopulation de leur planète,
face à pollution terrestre,
marine et atmosphérique.
Que feront-ils de cette poubelle inerte
sur laquelle nous vivons ?

Les arbres, c'est la vie

Les arbres sont des maillons essentiels de la chaîne de la vie.
Ils jouent un rôle vital dans la régulation des climats et du cycle de l'eau. Les forêts sont parmi les écosystèmes les plus riches et les plus stables de la planète.
Selon les scientifiques, les forêts mondiales renferment plus de 50 % de la biodiversité terrestre.
Or la dégradation de la forêt se poursuit à un rythme inquiétant. Chaque semaine 200 000 hectares de forêts disparaissent et seules 6% des forêts sont protégées dans le monde.

Les forêts tropicales sont les plus touchées mais les zones tempérées et boréales subissent, elles aussi, des pertes importantes en biodiversité. En effet la gestion forestière réduit, pour les besoins de l'homme, le nombre d'espèces d'arbres et rend homogènes les milieux naturels, ce qui diminue d'autant la variété de la faune et de la flore.

Des centaines de milliers d'hectares de forêts primaires sont purement et simplement détruites au profit de zones cultivables, d'autres abattages massifs servent à fabriquer du papier, planches et autres panneaux agglomérés, les campagnes de reboisement sont insuffisantes et si on tient compte de l'abattage illégal qui est opéré par des sociétés peu scrupuleuses, on est bien loin de pouvoir subvenir au renouvellement de l'écosystème.

Le désastre est encore plus visible depuis l'espace, ainsi l'astronaute Jean-Pierre Haigneré a constaté avec inquiétude le rythme avec lequel les forêts d'Amazonie et de Chine étaient dévastées en quelques dizaines d'années, la moitié des forêts originelles ont été rasées


Du gaz dans l'air
Des niveaux de pollution sans précédent provoquent le réchauffement de la planète. Les gaz dits à effet de serre, provenant de la combustion des combustibles fossiles (pétrole, charbon, gaz), sont responsables de cette montée en fièvre de la planète, qui à son tour provoque de graves perturbations climatiques. Aujourd'hui, les premiers signes du réchauffement de la planète sont visibles : inondations, désertification, dissémination des maladies, disparitions d'espèces animales… A lui seul, le dioxyde de carbone (CO2) représente 80% des gaz à effet de serre.

 


L'explosion démographique, tout le monde connaît, mais personne n'ose imaginer l'avenir de l'être humain d'ici 100 ans quand nous serons 12 milliards à tenter de cohabiter sur cette petite planète déjà bien fragilisée par nos négligences. Nous serons alors 2 fois plus nombreux qu'aujourd'hui, est-ce bien raisonnable, la vie sur Terre sera-elle encore concevable dans un siècle ?

Cette explosion démographique est due aux progrès de la médecine et aux multiples campagnes de vaccination qui ont permis de réduire considérablement les épidémies et de diminuer très sensiblement le taux de mortalité dans les pays en voie de développement, conclusion : l'équilibre entre les naissances et les décès à été rompu. Pourtant pendant plusieurs centaines de milliers d'années la population humaine n'augmentait que très lentement, le taux de natalité était élevé mais le taux de mortalité l'était aussi et en 1800 il y avait seulement 1 milliard
d'êtres humains puis c'est l'escalade en 1930, 2 milliards, en 1960, 3 milliards ….
A présent observez bien le compteur ci-dessous

IL s'agit de l'évolution de la population humaine sur notre planète et si pour certains d'entre vous ce compteur n'inspire aucune inquiétude sachez toutefois qu' à un rythme de 3 nouveaux êtres humain à la seconde, Il faudra bientôt s'attendre à une limitation généralisée des naissances d'ici 50 ans car la population doublerait encore et passerait donc à 12 milliards dans le courant du XIXème siècle, dans quelles conditions nos enfants vivront t'ils la surpopulation de leur propre espèce….