La 21e édition du

Tour de Belgique

aura lieu du 19 au 23 mai 2004

Elle comportera 1000.1 kilomètres répartis en 50 tronçons.

Agrandir

HORAIRE et DECOUPAGE 

 

 

 

En rouge, les étapes groupées

 

 

 

 

 

En italique, les départs espacés

 

 

 

heures

 

Etapes

kilométrages

 

départs

 

 

partiels

totaux

Mercredi

17:05

1

Ganshoren - Jette

7,3

7,3

 

19:00

2

Hennuyères - Thieusies

20,5

27,8

 

20:50

3

Thieusies - Herchies

21

48,8

 

22:44

4

Herchies - Tourpes

17,7

66,5

Jeudi

0:20

5

Tourpes - Melles

21

87,5

 

2:13

6

Melles - Dottignies

22,1

109,6

 

4:12

7

Dottignies - Menen

21,3

130,9

 

6:08

8

Menen - Ieper

17,1

148

 

7:40

9

Ieper - Oudekapelle

21,1

169,1

 

9:34

10

Oudekapelle - Moere

22,7

191,8

 

11:37

11

Moere - Varsenare

20

211,8

 

13:25

12

Varsenare - Dudzele

17,8

229,6

 

15:01

13

Dudzele - Maldegem

20,8

250,4

 

16:56

14

Maldegem - Bassevelde

18,6

269

 

18:38

15

Bassevelde - Overslag

20,2

289,2

 

20:27

16

Overslag - Sint-Pauwels

18,3

307,5

 

22:06

17

Sint-Pauwels - Antwerpen

22,1

329,6

Vendredi

0,06

18

Antwerpen - Boechout

16,4

346

 

1:39

19

Boechout - Heist-op-den-Berg

22,7

368,7

 

3:42

20

Heist-op-den-Berg - Averbode

19,9

388,6

 

5:30

21

Averbode - Lummen

17,1

405,7

 

7:02

22

Lummen - Alken

18,6

424,3

 

8:43

23

Alken - Henis

19,2

443,5

 

10:26

24

Henis - Oupeye

18,6

462,1

 

12:07

25

Oupeye - Froidthier

21

483,1

 

14:00

26

Froidthier - Jalhay

22,2

505,3

 

16:12

27

Jalhay - Xhoffraix

19,1

524,4

 

18:06

28

Xhoffraix - Montenau

20,7

545,1

 

20:09

29

Montenau - Aldringen

20,2

565,3

 

22:09

30

Aldringen - Cetturu

21

586,3

Samedi

0:13

31

Cetturu - Bastogne

22,1

608,4

 

2:25

32

Bastogne - Fauvillers

20,8

629,2

 

4:28

33

Fauvillers - Hachy

20,2

649,4

 

6:28

34

Hachy - Meix-devant-Virton

22,6

672

 

8:43

35

Meix-devant-Virton - Pin

20,6

692,6

 

10:45

36

Pin - Muno

21,5

714,1

 

12:53

37

Muno - Auby-sur-Semois

21,6

735,7

 

15 :01

38

Auby-sur-Semois - Baillamont

18,8

754,5

 

16 :53

39

Baillamont - Willerzie

19,9

774,4

 

18:51

40

Willerzie - Fumay

19,8

794,2

 

20:49

41

Fumay - Oignies-en-Th.

8,3

802,5

 

21:48

42

Oignies - Boussu-en-Fagne

20

822,5

 

23:47

43

Boussu-en-F. - Barbençon

20,1

842,6

Dimanche

1:46

44

Barbençon - Abbaye d'Aulne

21,8

864,4

 

3:56

45

Abbaye d'Aulne - Courcelles

20,8

885,2

 

5:59

46

Courcelles - Ecaussinnes

21,1

906,3

 

8:04

47

Ecaussinnes - Tubize

18,8

925,1

 

9:56

48

Tubize - Breedhout

15,7

940,8

 

11:29

49

Breedhout - Ganshoren

17,3

958,1

 

13:23

50

Ganshoren (huit tours à 2)

24

982,1

 

 

 

(deux tours à 6 )

18

1000,1

 

 

 

Kilométrage total

 

1000,1

Tronçons de départ et d’arrivée

 Mercredi 19 mai à 17 h 05

Ganshoren – Jette

trois tours (2,8 km, 1,6 km et 2,9 km)

à parcourir par trois coureurs différents

Dimanche 23 mai à 13 h 23

Ganshoren

Un parcours de 42 km

Constitué de huit tours à deux et de deux tours à six coureurs

 

Les lauréats de 2003

Les équipes ont parcouru 1000,9 kilomètres.

 

Les Lièvres de l’Anti-Lob

                                                                64 heures 50 minutes 12 secondes                15,437 km/h

 

Philippe Bertrand, Jo Collot, Didier Corin, Arturo Defraene, Patrick Defraene, Patrick Dor,

Jean-Claude Dussart, Didier Piraux, Marc Sneesens, Jean Vandam.

 

A.K. Grimbergen

                                                                71 heures 24 minutes 30 secondes                14,017 km/h

 

Jean-Pierre Claes, Fons De Backer, Daniel De Hertog, Philippe De Hertog, Jos Herinckx,

Luc Huysmans, Dirk Maes, Pascal Olbrechts, Daniel Vertongen, Rolland Zegers

 

Entente Spiridon Monceau

                                                                71 heures 53 minutes 39 secondes                13,922 km/h

 

Mauro Antenucci, Eusebio Bilon, Hubert Bossart, Arnaud Drese, Alain Francis, Christian Lauwaert, Christian Mailier, Michel Skrobis, Olivier Van der Vrecken, Jean-Pierre Vanwinnendaele.

 

Royal Excelsior Sports Club

                                                                73 heures 52 minutes 30 secondes                13,549 km/h

 

Jean-Pierre Bechet, Corine Castellane, Nadia De Buyst, Guy Demol, Jean-Luc Hasselmans,

Thierry Hasselmans, Patrick Heuninckx, Thierry Lemonnier, Catherine Roossens, Marc Vanderperre.

 

Running Club Namur

                                                                74 heures 47 minutes 49 secondes                13,382 km/h

 

Alain Antoine, Bernard Buisson, Luc Detroz, Christian Etienne, Vincent Lemineur, Olivier Libois, Christian Mottet, Henry Pensis, Dominique Puylaert, Jean-Yves Velia.

 

Antilob Ultra Runners

                                                                75 heures 34 minutes 14 secondes                13,245 km/h

 

Luc Cadet, Henri Dassy, Marc de Wilde, Christine Derhé, Vincent Dor, Gérard Peeters, Philippe Poffé, Aimé Schuyten, Martine Van Nieuwenhoven, Reggie Waucampt.


 

 

 

Triathlon Ganshoren

                                                                76 heures 44 minutes 5 secondes                  13,044km/h

 

Vera Boels, Olivier Claeysens, Xavier De Henau, Jean-Yves Delarge, José Demoulin,

Jean-Michel Hoebanckx, Marc Maldague, Michel Nachmias, Vincent Petrignani, Luc Zylberberg.

 

Fortis AG

                                                                78 heures 7 minutes 20 secondes                  12,812 km/h

 

Martine Brouillard, Dirk Hacour, André Henry, Marc Lisons, Guy Paquay, Joseph Poels,

Stephane Rose, René Van Droogenbroeck, Serge Vanderstappen.

 

Les Lendemains de la Veille

                                                                79 heures 1 minute 33 secondes                    12,665 km/h

 

Marc Binkert, Eric Deschrijvere, Corinne Gillard, Christophe Gillis, Carlos Horens, Fabrice Lambeau, Guy Levacq, Philippe Louis, Jean-Louis Peters, Michèle Watson.

 

Antilob (xx,xy)

                                                                79 heures 58 minutes 12 secondes                12,516 km/h

 

Nicolas Ceulemans, Roland Flamand, Viviane Lacroix, Sylvie Lechien, René Muytjens,

Martine Pletinckx, Philippe Rey, Aline Varewyck, Pierre Varewyck, Eric Wilmet.

 

Erasme

                                                                79 heures 59 minutes 23 secondes                12,513 km/h

 

Stéphane Coppens, Alain Depredomme, Serge Goldman, Pascal Remy, Serge Schmitz,

Youri Sokolov, Mohammed Tahere, Marc Van Weverberg, Fabrice Verstraeten, Simon Willems.

 

Finet Screen – Joggans 78

                                                                81 heures 13 minutes 1 seconde                    12,324 km/h

Guy Cailloux, André Cornut, Marc Dhooghe, Luc Dirckx, Jessie Jaures, Anne-Marie Legrand, Pol Lepape, Colette Moulaert, Paul Van Oosterwyck, Pierrot Van Werveke, Johnny Verheirstraeten, René Verleyen.

 

Les Filles à coter

                                                                87 heures 47 minutes 43 secondes                11,400 km/h

 

Carine Bourmorck, Carole Bruniaux, Lucia Costa, Anne Demoulin, Chris Foster, Cristine Mestach, Françoise Michaux, Geneviève Pissart, Roxane Ponthieu, Rosalie Toril.


 

 

Vous connaissez le Tour de Belgique pour y avoir déjà participé.

Qu’y a-t-il de changé ? Depuis l’an 2002 : rétablissement de la traversée d’Anvers !

Depuis quelques années… 

Le parcours est devenu beaucoup plus « vert » : pour des raisons de sécurité et de bien-être, il utilise davantage de petites routes et de chemins.

Le Tour de Belgique longe toujours d’assez près les frontières de notre pays, mais nous nous sommes quelque peu éloignés du littoral et de l’extrême sud de la Gaume. L’itinéraire évite désormais la traversée de plusieurs agglomérations : Tournai, Mouscron, Wevelgem, Nieuport, Ostende, Bastogne sont  évités.

Un trajet en voiture est prévu, le premier jour, entre Ganshoren et Hennuyères. Mais la boucle est intacte, car les dernières étapes du Tour de Belgique complètent le trajet entre Hennuyères et Ganshoren.

Une joyeuse animation est prévue à Ganshoren, lors du départ et de l’arrivée.

La moitié environ des étapes font l’objet de départs espacés, les équipes démarrant à tour de rôle.

L’exclusion des voitures durant les deux dernières étapes a été supprimée.

 

Si vous y avez pris part en 1999… 

Le départ de la première étape a été replacé à 17 heures (en fait, à 17 h 05, juste après le passage du train, le parcours débutant par le franchissement d’un passage à niveau). Les équipes disposent de davantage de temps pour rejoindre Hennuyères

Afin de rester dans des horaires raisonnables, la moyenne générale du Tour de Belgique a toutefois été augmentée de 0,1 km/h.

Plusieurs changements d’itinéraires sont intervenus. Le principal concerne les tronçons arrivant et quittant Bastogne, le chronométrage ayant lieu maintenant à quelques kilomètres de Bastogne.

Nous avons également légèrement modifié la distribution des étapes donnant lieu à des départs espacés, de manière à mieux les répartir entre les différentes cellules, mais aussi afin d’éviter des embouteillages à des endroits particulièrement étroits.

Pour des raisons de sécurité, en cas de départ groupé, aucun relais n’est pris durant le premier kilomètre, lors des étapes nocturnes.

Les formalités de signature des feuilles de départ ont été abandonnées, de même que le port du petit dossard.

Enfin, à l’issue du Tour de Belgique, nous ne manquerons pas la bonne vieille tradition d’appeler tous les participants sur le podium, afin de les féliciter de leur exploit.

 

C’est une organisation

de Jogging Ganshoren

Retour au menu