LA SEIGNEURIE DE XHOS

ORIGINE

VOUERIE (vers 1316 ) puis SEIGNEURIE en 1738.
Elle dépendait du pays de Liège mais n'a pas été reprise dans le cadastre de 1770.
Après la Révolution française, on a établi, en 1797, un relevé des biens des ressortissants de Xhos, Moulinay, Moulin, Herrée et du Sart.
Dans cet ensemble de 382 bonniers (333 ha) la famille de Méan possédait environ 119 bonniers, la famille de Loets de Trixhe 96 bonniers et le baron de Wal du Sart 115 bonniers.
Il y avait 25 bâtiments, 2 châteaux et 3 moulins.

HISTOIRE

La vouerie de Xhos fut aux mains des d'Ochain, puis des Brialmont qui la vendirent en 1660 au baron Pierre de Méan qui la conserva jusqu'à la Révolution française.
La seigneurie de Xhos et Crossée fut engagée en 1738 par le prince-évêque de Liège, Georges-Louis de Berghes, au baron Pierre de Méan. Elle lui fut retirée en 1744 par la Chambre des Finances de la Principauté de Liège et engagée, au même prix, à l'un de ses membres, le chanoine Pierre-Ambroise Loets de Trixhe.

LES BATIMENTS

Le premier château des Voués, propriété des Brialmont, ne paraît pas avoir constitué une partie du château actuel qui a été édifié par le baron Pierre de Méan peu après 1660 et dont Saumery (vers 1743) donne une gravure de Remacle Le Loup.
Le château resta dans les mains de la famille des de Méan jusqu'à la mort, en 1876, du comte François-Eugène de Méan, dernier du nom.
Il passa ensuite aux mains de la famille des comtes d'Oultremont de Xhos qui le conservent encore de nos jours.
Le comte Eugène d'Oultremont y fit apporter de substantielles modifications entre 1876 et 1889.
Le comte Marc, célibataire, dernier descendant des comtes d'Oultremont de Xhos, est décédé il y a quelques  années.
Le château est actuellement occupé par la baronne Ullens de Schooten, née d'Oultremont et par la baronne Moreau de Melen, veuve en premières noces du comte Etienne d'Oultremont.
Une parcelle du cimetière qui entoure la chapelle de Xhos est réservée aux défunts des familles de Méan et d'Oultremont.

 

                                  

                                    accueil
                                      
                                mailto:ndl1666@belgacom.net