Bénin

accueil   links world    rules rčgles   online computer   technique   outils  tools 1

 

Jeu de Dames     Damspel     Dammen     Draughts     Gioco della Dama     Juego de Damas     Jogo de Damas Checkers     Shashki     Damespiel     Dáma     Dámajáték     Warcaby     Kabe     Dambrete    Šaškės    Lusus Dominarum

 

Bénin     Benin     BenĂ­n     Benim

 

 


Championnat national : La 5čme édition prend son envol ce jour ŕ Ctonou

Le site de l’hôtel de l’amitié (Kouhounou) a été retenu pour abriter le championnat national de jeu de dames, a-t-on appris de sources proches de la Fédération béninoise de jeu de dames (Febejed). La compétition se déroulera sur deux paliers à savoir les divisions 1 et 2. La première division regroupe douze joueurs sélectionnés sur la base des résultats acquis la saison écoulée.

En effet, après le championnat de la saison dernière, huit joueurs ont pu se maintenir en D1. En dehors d’eux, quatre autres provenant de la D2 vont les rejoindre. En ce qui concerne la division 2, on annonce 16 joueurs dont 12 qualifiés à l’issue des phases finales départementales qui ont été disputées en avril dernier. La Febejed entend non seulement à travers ce championnat, remplir sa feuille de route et être à jour vis-à-vis du ministère des Sports. Mieux, elle souhaite aguerrir ses joueurs pour qui la compétition sert de tremplin pour le Championnat du monde prévu en novembre prochain en Chine. Par ailleurs, le Bénin ne sera pas représenté au prochain Championnat d’Afrique. L’Etat n’ayant pas mis les moyens nécessaires. Les dirigeants fédéraux ont donc décidé de ne participer qu’au Championnat du monde. Il faut noter que Razack Toly est le champion en titre et le vice-champion est Julien Affanton. En D2, Sadick Idy et Dennis Johnson avaient dominé le classement établi. Dans le cadre du championnat qui démarre ce jour, le président de la Febejed, Elie Padonou et ses collaborateurs ont mis tout en œuvre pour une organisation parfaite de la compétition. Depuis hier, les délégations attendues ont commencé par rallier le site retenu



31 mai 2011 : Discours de prise en fonction du ministre de la jeunesse et des sports

 

Monsieur le Ministre de la Jeunesse des Sports et Loisirs et cher frère, dĂ©putĂ© Ă  l’assemblĂ©e, Ancien Ministre ;

...

Mes chers invitĂ©s et vous tous en vos grades et qualitĂ©s ;

Avant de commencer mon propos, permettez-moi d’exprimer ma profonde gratitude et ma reconnaissance au Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, son excellence le docteur Boni YAYI qui m’a fait l’honneur de me nommer au poste de Ministre de la Jeunesse, des Sports et Loisirs.

J’ai la prétention de penser que le choix de ma personne est le signe que le Chef de l’Etat entend donner une place de choix à la jeunesse dans son projet de refondation de la République.

Les secteurs de la jeunesse, des sports et des loisirs reprĂ©sentent dans la perception collective un dĂ©partement secondaire voire laissĂ© pour compte. 

Et pourtant, le sport est de nos jours un vĂ©ritable enjeu de dĂ©veloppement qui va au-delĂ  du jeu qu’il nous offre.

Face aux diffĂ©rentes implications positives du sport en faveur du changement social et Ă©conomique, notamment dans les pays  qui ont su le mettre en valeur et crĂ©er des mĂ©canismes appropriĂ©s de  bonne gouvernance du secteur, les activitĂ©s y affĂ©rentes ont  toujours gĂ©nĂ©rĂ© une plus value inestimable en terme d’image et surtout de rĂ©duction de  la dĂ©linquance juvĂ©nile.

Il est évident qu’un pays qui ne promeut pas sa jeunesse compromet inévitablement son développement.

Monsieur le Ministre, il vous a certainement manquĂ© du temps pour mener Ă  terme les rĂ©formes courageuses que vous aviez entreprises pour assainir le mouvement sportif de notre pays et y  promouvoir la jeunesse et les loisirs.

Soyez rassuré car je m’emploierai à conduire l’œuvre entamée à son terme afin de sortir le secteur de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs des sentiers battus.

Je ne considère pas ma nomination comme une promotion sociale personnelle, mais plutôt comme une implication de la jeunesse de notre pays dans la gestion des affaires publiques.

D’ores et dĂ©jĂ , je voudrais affirmer qu’en ce qui me concerne, je viens  ici, pour accomplir  la mission qui m’est assignĂ©e dans l’esprit du projet de sociĂ©tĂ© du Chef de l’Etat pour lequel le peuple bĂ©ninois lui a renouvelĂ© sa confiance.

L’amateurisme, l’affairisme et la gestion personnelle de la chose sportive sont à proscrire afin que triomphent dans notre pays les valeurs prônées par l’olympisme moderne.

Une jeunesse qui enregistre des Ă©checs rĂ©pĂ©tĂ©s sur les terrains de sport  n’honore guère les couleurs de sa nation. En effet, c’est sur les terrains sportifs que de plus en plus les jeunes de plus en plus affirment, avec fiertĂ©, leur engagement Ă  dĂ©fendre la nation.

Je mettrai tout en œuvre pour insuffler à notre jeunesse sportive cette envie et cette détermination de gagner et de faire du sport une activité capable de faire vivre ses acteurs.

Bien évidemment, les jeunes ne sont pas les seuls acteurs. La part de l’encadrement est importante et complexe. C’est pour cela que nous devons corriger au plus vite toutes les insuffisances graves qui ruinent notre mouvement sportif.

Le premier grand rendez-vous qui nous attend dans les prochains jours est incontestablement le match retour entrant dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2012 qui mettra aux prises les Ecureuils du Bénin avec les Eléphants de la Côte d’ivoire.

En attendant de trouver des solutions Ă©quitables, justes  et durables   aux difficultĂ©s que traverse la FĂ©dĂ©ration BĂ©ninoise de Football, je lance un appel patriotique Ă  tous les protagonistes de la crise, quel que soit leur niveau de responsabilitĂ©, Ă  tous les sportifs et Ă  toute la nation. Il faut se mobiliser derrière nos joueurs afin qu’ils rĂ©alisent l’exploit que nous attendons d’eux.

Je voudrais m’adresser particulièrement  aux professionnels des mĂ©dias que je salue très chaleureusement, pour  qu’ils contribuent Ă  renforcer  l’unitĂ© d’action au profit de notre Ă©quipe nationale en mettant en veilleuse les problèmes liĂ©s Ă  la crise du football au BĂ©nin.

Dans les jours  Ă  venir,  je vais m’entretenir avec les responsables de toutes les fĂ©dĂ©rations sportives et des  organisations non fĂ©dĂ©ratives  qui concourent Ă  la promotion du sport chez nous.

Mon objectif est de mettre en place une planification rigoureuse des activités qui permettront à l’ensemble du mouvement sportif national de sortir enfin des sentiers battus.

Le développement du sport n’est plus une activité facultative, il participe du maintien de la santé physique et intellectuelle et présente de nombreux avantages dès lors qu’on l’inscrit dans une logique de développement humain.

Quant à vous, personnel de l’administration des Sports, de la Jeunesse et des Loisirs, je vous félicite pour tout ce vous vous avez fait jusqu’ici et qui a permis au Ministère de réaliser des performances assez remarquables ces dernières années.

Le moment est venu de retrousser les manches pour aller plus loin.

Je sais que nous en sommes capables et que nous y parviendrons.

Je reste convaincu que vous ne me ménagerez pas votre soutien pour l’atteinte des objectifs que le Chef de l’Etat nous a fixés.

 

Je souhaite que le Très Miséricordieux nous accompagne et nous comble de sa bénédiction.

Vive la Jeunesse,

Vive le Sport,

Vive les Loisirs,

Je vous remercie.


 

 

 

RETOUR ---> DEBUT

 

 



Jeu de Dames     Damspel     Dammen     Draughts     Gioco della Dama     Juego de Damas     Jogo de Damas

Checkers     Shashki     Damespiel     Dáma     Dámajáték     Warcaby     Kabe     Dambrete    Šaškės    Lusus Dominarum


Le Jeu de Dames : c'est ŕ la fois du plaisir, du cérébral et du social !

Bienvenue Welcome

Entreprise "DAMPION WHISTAR"

Website - Blog - Facebook - Forum - Sondage - Quiz - etc etc etc