bt_hematologie.gif (5 Ko)

207 rue Lambert Dewonck - 4432 Ans (Alleur) - Tél: 04/263.18.60






Anémie Microcytaire

On parle de microcytose lorsque le volume globulaire est inférieur à 85 :

  • anémie hypochrome ferriprive.
  • anémie d'origine inflammatoire.
  • thalassémie mineure: diminution légère du taux en hémoglobine.
  • volume globulaire entre 50 et 70.
  • anisocytose.
  • target cells (hématies en forme de cible).
  • réticulocytose modérée.
  • fer sérique augmente.
  • électrophorèse de l'hémoglobine : augmentation de Hb A2.
  • autres hémoglobinopathies.
  • anémies sidéroblastiques.
  • sphérocytoses (anémies hémolytiques).

Début de la page


Anémie Normochrome Normocytaire (ou Macrocytaire Arégénérative )

  1. Première semaine d'une hémorragie
    On se situe dans la phase précédent l'élévation du taux en réticulocytes (ce taux permet de diagnostiquer si l'anémie est dégénérative ou non).

    • Insuffisance rénale.
    • Insuffisance endocrinienne (thyroïde, antéhypophyse).
    • Anémie inflammatoire (celle-ci peut être microcytaire).
    • Hémodilution (grossesse, splénomégalie, oedèmes, maladie de Waldenstrom).
    • Cirrhose alcoolique.
  2. Sinon myélogramme :
    • Anémie anérythroblastique.
    • Anémie mégaloblastique.
    • Envahissement médullaire.
    • Dysérythropoièse.
    • Fibrose médullaire.
    • Aplasie.
    • Anémie sidéroblastique.

Début de la page


Thrombocytémie
Se rencontre dans :
  • maladies inflammatoires.
  • saignements.
  • néo.
  • myéloproliferation.
  • médicaments (cortisone, pénicilline, vinblastine).
  • splénectomie.
  • thrombocytémie essentielle.

Début de la page


Polyglobulie
  • Maladie de Vaquez (érythrose, plaquettes 400.000, leucocytes 12.000, fer sérique abaisse, vitesse de sédimentation ralentie,Hyperuricémie).
  • Certaines tumeurs.
  • Certaines affections rénales
  • Tabagisme excessif.

Début de la page


Transferrine
Dans l'anémie microcytaire, hypochrome, hyposidérémique par carence en fer, elle est augmentée. Dans les anémies inflammatoires, elle est diminuée.
Sa variation est inverse de celle de la saturation en sidérophylline.

Début de la page


Ferritine
La ferritine est la principale protéine de stockage du fer. Il y a une relation directe entre la ferritine et les stocks en fer. Son dosage permet le diagnostic d'une carence en fer avant le début d'une anémie sidéropénique (taux diminué). Causes de taux en ferritine élevés indépendamment des stocks de fer:
  • troubles hépatiques.
  • arthrite rhumatoïde.
  • carcinomes.
  • anémie pernicieuse.
Ferritine et fer élevés: surcharge en fer (transfusion, hémodialyse, anémie sidéroblastique, hémochromatose, hémosidérose).

Début de la page






Graphisme et Mise-en-page © Isabelle Delarge 2002 - Contenu © Laboratoire A. Moreaux et J. Van Meeuwen