La dévotion du mois

 

 

 

 

Dévotion à Saint Chrysole, évangélisateur de la région de Comines-Verlinghem

 

La tradition nous dit qu'il est venu d'Arménie. Chassé par la persécution, il fit probablement partie d'une équipe de missionnaires chargée par la cellule d'évangélisation de Rome pour le secteur de la Gaule et plus particulièrement des Flandres afin d'évangéliser le Nord de la Gaule. Après un passage à Rome, d'où il fut envoyé en mission, Chrysole s'est fixé à Comines où il créa une première communauté chrétienne ; Comines dont les deux églises d'aujourd'hui, celles de France et de Belgique portent encore son nom, sans oublier l'église de Verlinghem où Chrysole fut martyrisé(1) en y annonçant la Bonne Nouvelle.

Selon la légende, que l'on appelle la légende dorée, Chrysole trouva la mort dans les mêmes conditions que Saint Piat. Il fut arrêté par une troupe de Romains qui le condamne à être décapité. Le bourreau loupe son coup et scalpe le saint, la calotte crânienne tombe sur le sol et se brise en trois, sous chacun des morceaux une source miraculeuse jaillit, son eau est réputée guérir les maux de gorge et les problèmes oculaires. Le saint, après avoir récupéré le sommet de son crâne, va se diriger vers Comines pour y mourir en paix en l'an 303., pour ce faire il traverse la Deûle au gué qui portera son nom. Ne manquez pas d'ailleurs d'admirer sur la façade de l'église Saint-Vaast de Wambrechies, au-dessous, de la grande rosace, les statues des quatre saints locaux : saint Hubert, saint Benoît, saint Bernard et saint Chrysole.

Il est encore aujourd'hui, le saint patron des églises de Comines et Verlinghem en France ainsi que de Comines en Belgique.

 

Dévotions déjà éditées:

Saint-Michel archange, Saint-André, Saint Joseph, Saint-Benoît, Saint-Dominique, Saint-Chrysole,

               

 RETOUR A LA PAGE D'ACCUEIL