Le chien dans la bande dessinée

SAC A PUCES

Venez faire connaissance avec un chien super génial et pour en savoir encore plus sur lui, lisez les commentaires de ses créateurs, bientôt vous ne pourrez plus vous en passer. La bande dessinée nous transporte dans un monde à la frontière du rêve et de la réalité.

Sachons garder un peu de notre âme d'enfant...



En deux mots, comment m'est venue l'idée de cette série : j'ai voulu donner à une petite fille, héroïne de BD (Margot) un compagnon encombrant et apparement indésirable. Un sale "vilain petit canard", un épouvantable Sac à Puces goinfre et sans-gêne que tout le monde repousserait, que personne n'aimerais... sauf elle justement. Elle en serait vraiment amoureuse... J'ai trouvé qu'un bon gros chien au poil raz et au pédigree indéfinissable, c'était l'idéal. J'ai installé mon petit couple dans une famille nombreuse, d'abord pour donner une raison aux parents d'interdire cet animal dans la maison (ils sont déjà assez nombreux comme ça), ensuite pour pouvoir justifier l'attitude apparement négligeante des parents. En effet s'ils ne voient presque jamais que leur fille leur désobéit, et parvient tous les soirs à le laisser entrer pour dormir avec elle, c'est qu'ils sont trop occupés avec leurs six autres enfants. De plus, dans ce contexte, on pouvait montrer comment, par amitié, une petite fille de huit ans oserait braver des interdits. (On l'a vue, dans un album précédent, jusqu'à tenter de voler un morceau de viande dans un grand magasin, pour pouvoir redonner des forces à son pauvre compagnon blessé, caché dans le grenier!)... Que ne ferait-on pas pour son compagnon poilu? Carine De Brab

Les dessins que j'ai utilisés pour illustrer les commentaires sont tirés de l'album

SAC à PUCES GARE à TA TRUFFE de DE BRAB, FALZAR & ZIDROU

ROXIE, la B.D maison de CyberWaoufer


BD : le chien

Auteur : CyberWaoufer



(c)1998 Micro Application / Data Becker

LES ETERNELS JEUNES PREMIERS

Le chien, le meilleur ami de l'homme, réfléchissez bien, le chien n'est vraiment pas raciste, sauf peut-être quelques fois avec les chats et encore, on dirait plus que tout cela ressemble à un rite, une chose établie une fois pour toute et à laquelle il se doit de répondre pour avoir droit au titre de chien bien dans sa peau.

Mais à part cela, vous achetez un chien et pour peu que vous lui distribuez un peu de nourriture et quelques caresses, il ne vous lache plus d'une semelle, vous êtes son père, sa mère, son chef de meute et pourtant vous n'êtes pas de la même race que lui. Il vous aime sans aucune concession que vous soyez laid, petit, disgracieux, il s'en fiche royalement pour lui vous êtes le roi, sans vous son univers n'a plus de sens, même battu, il vous aimera encore.

Alors tout naturellement le chien à toujours fait partie de notre décors et pas étonnant qu'on le retrouve dans la bande dessinée et ce depuis les débuts de celle-ci.

On ne peut pas commencer ce chapître sans parler du plus célèbre chien de l'histoire de la bande dessinée MILOU, le fox terrier blanc qui au côté de son maitre a parcouru le monde entier pour sauver ses amis, découvrir des trésors cachés et tout cela sans jamais prendre une ride.Il est même allé jusque sur la lune.

On peut retrouver notre ami à quatre pattes et TINTIN dans les albums suivants :

  • Tintin au pays des Soviets.
  • Tintin au Congo.
  • Tintin en Amérique.
  • L'oreille cassée.
  • Coke en stock.
  • Les cigares du pharaon.
  • Le lotus bleu.
  • L'île noire.
  • Le crabe aux pinces d'or.
  • Tintin au pays de l'or noir.
  • Le secret de la licorne.
  • Le trésor de Rackham le Rouge.
  • Le sceptre d'Ottokar.
  • L'affaire Tournesol.
  • Les 7 boules de cristal.
  • Le temple du soleil.
  • Tintin au Tibet.
  • Les bijoux de la Castafiore.
  • Objectif lune.
  • On a marché sur la lune.
  • Vol 714 pour Sidney.
  • Tintin et les Picaros.

    FIN. Depuis la disparition de leur papa HERGE, ils sont partis se reposer avec lui à notre grand désespoir.

    Un autre chien célèbre BILL.

    Inséparable de son jeune maitre BOULE, ils forment la paire pour les pires bêtises. Un trait marquant du caractère de BILL, il déteste par dessus tout les bains. Bill est un épagneul cocker spaniel.

    Voici les derniers albums de notre duo.

    • Attention chien marrant!
    • Bill nom d'un chien!
    • Ras le Bill.
    • Ce coquin de cocker.
    • Jeux de Bill.
    • Carnet de Bill.
    • Une vie de chien!

      Leur père est le dessinateur ROBA.

      Le troisième chien qui me vient à l'esprit est sans conteste CUBITUS, un gros toutou blanc qui ressemble à une grosse boule de poils. Cubitus serait un Berger des Pyrénées.

      Son trait le plus marquant...l'humour!

      Il a était inventé en 1968 par DUPA

      IDEFIX, un de mes préférés...avec son maitre Obélix ils sont les enfants de UDERZO et GOSCINNY.

      Tous les deux ils me font penser à JEAN PAUL BELMONDO et son inséparable Yorkshire.

      C'est un petit chien tranquille qui ne fait jamais de bêtise et qui veille jalousement sur son maître qui lui, est un véritable casse-cou!

      RANTANPLAN et sa goutte au nez, idiot au possible mais c'est justement cela qui le rend attachant.

      Sous son air de grand naïf il arrive toujours à ses fins.

      Son maître LUCKY LUKE, le pauvre cow-boy solitaire a depuis longtemps renoncé à faire son éducation.

      Leur papa à tous les deux est MORRIS.

      KADOR est le chien de la famille BIDOCHON, et de loin le membre le plus intelligent de celle-ci.

      Il passe son temps à lire Kant...c'est tout dire. Leur créateur est BINET.

      Vous aimez les gags, vous aimez alors PIF le héros d'ARNAL, son éxistence est une éternelle facétie.

      Votez pour ce site au Weborama

      Venez me rejoindre sur la page d'accueil et cliquez sur le logo.

      coucou!