Le châtaignier

Pays d’origine : L’air naturelle du châtaignier couvre l’Asie du Sud et les péninsules des Balkans (Grèce) et des Apennins (Italie).

Dès l’époque romaine, il a commencé à y avoir des châtaigniers plus vers le Nord.

Maintenant, on trouve des châtaigniers centenaires en Grande-Bretagne et en Europe continentale.

Mensuration : Le châtaignier est un arbre majestueux qui peut atteindre de 20 à 30m de haut et son tronc mesure jusqu'à 2m de diamètre. Il y en a quelques beaux spécimens le long de la voie des aulnes à Aywaille.

Ses feuilles très belles sont simples, allongées et elliptiques, fortement dentées, alternes. Elles mesurent de 12 à 20 cm de long.

Les rameaux portent des chatons dressés de 10 à 17cm.

Ses chatons et ses fruits :

Ses chatons apparaissent fin juin pour arriver à maturité en automne et libérer début octobre de grosses noix brunâtres qui portent le nom de châtaigne. Ces fruits, délicieux, se mangent crus ou grillés.

Culture : Pour avoir de bonnes récoltes, le châtaignier exige un climat doux et humide. Il est très sensible aux premières gelées de l’automne et ne s’adapte pas aux sols calcaires.

Son bois : Son bois, excellent et résistant, est utilisé pour faire des tonneaux, des meubles, des parquets, des escaliers…

Les châtaigniers sont riches en tanins (substance jaune que l’on extrait des arbres) et qui sert, notamment au tannage des peaux de bêtes.

Maladies : Il existe deux très graves maladies, provoquées par des champignons microscopiques dont je ne connais pas le nom, qui ont fait disparaître beaucoup de châtaigniers.

ATTENTION ! ! ! Il ne faut pas confondre les châtaignes qui sont comestibles et les marrons qui ne le sont pas.

Comment reconnaître une châtaigne ?

Une châtaigne n’est pas totalement ronde. Elle a une petite queue poilue et sa cosse est couverte de fines aiguilles piquantes.

Classification

Le châtaignier appartient à la famille des "fagacées". Son nom latin est "Castanea"

Recherche réalisée par Amélie Cokaiko (Année scolaire 2001-2002)