Accessoires.

- Les anti-vols.

5 bons conseils pour garder sa moto.

Un deux-roues motorisé est volé toutes les 4 mn. Le vol est un véritable fléau pour les motards.
Mais si l'utilisateur est toujours la première victime....Le volé est parfois le premier responsable.
Avoir un bon antivol c'est bien, si on l'utilise correctement...
Cette négligence est d'autant plus stupide que la plupart des voleurs abandonnent au bout de quelques minutes d'effort inutiles.
Voici 5 conseils pour continuer à rouler sans soucis.
1 - Utiliser un U
U en kit, pour motards bicoleurs...
Les antivols U* sont les seuls à résister plus de 10 minutes aux tests Stop Vol, alors que la plupart des "articulés" et des
blocs ne résistent pas plus de quelques secondes entre les mains d'un "expert".


2 - Bien Placer le U

Ce qu'il faut faire:
U correctement placé
- Sur la roue avant : si possible, l'antivol doit prendre les deux fourreaux de fourche et un bâton de roue, et passer par dessus les étriers de frein.
- Sur la roue arrière : l'antivol doit prendre le bras oscillant et un bâton de roue.
Une solution pour les jantes aux bâtons trés larges, France Antivol propose le F100 (vérifier sur sa fiche, si il est toujours homologué*).
Ce qu'il ne faut pas faire:
- Laisser traîner son antivol par terre.
- Prendre seulement les rayons ou un bâton de roue arrière.
  Sur une moto à jante large, un voleur peut déplacer la moto en plaçant "adroitement" le U dans la jante.


3 - Bien l'attacher.

Ce qu'il faut faire:
Solide si possiblele point fixe!!!
A l'extérieur, attacher la moto à un point fixe, plutôt dans un endroit passant que dans un lieu désert.
Si le U est trop petit pour prendre la fourche et un ancrage fixe, il est conseillé d'utiliser un second antivol.
Ce qu'il ne faut pas faire:
= Servez-vous!
Laisser sa moto dans un lieu désert sans point fixe (et solide) pour l'attacher. Même pour quelques secondes, même
dans un box ou un garage.


4 - Que du bon.

Ce qu'il faut faire:
Toujours utiliser un U estampillé NF* ou recommandé FFMC*. Ce sont les plus résistants. Ils coûtent le même prix que ceux qui cèdent en quelques secondes, et résistent plus de 10 minutes.


A savoir : d'une année sur l'autre un U peut être déclassé. (Voir liste des U recommandés FFMC)
Ce qu'il ne faut pas faire:

Accrocher ensemble deux U dont l'un n'est pas estampillé NF ou recommandé FFMC. La résistance d'une chaîne est celui du maillon le plus faible.
5 - Avoir toujours son U
Ce qu'il faut faire:
Toujours emmener, et utiliser, son U. Voler une moto qui n'est pas attachée prend quelques secondes.


Il existe des supports pour U adaptés à la plupart des machines.
Ce qu'il ne faut pas faire:

....DANGER!
Transporter un antivol dans un sac à dos. En cas de chute, la colonne vertébrale ne résisterait pas.
C'est plus fréquent qu'on ne le croit !


http://motomag.com

* * * * * * * * * *

- Les Casques.

Comment choisir sans se prendre la tête.
Selon certains vendeurs, plus un casque est cher, plus il protège efficacement. Il est très difficile de distinguer un bon produit d'un mauvais... À moins de les tester.
Nous seulement nous avons noté le confort d'utilisation, mais nous avons livré au crash-test la plupart des casques du marché. Nous vous livrons ici les meilleurs de chacun de ces comparatifs, ainsi qu'une sélection d'antibuée.Si Nolan est très présent dans cette sélection, ce n'est pas de la pub, mais la marque d'une constante qualité et d'un rapport qualité-prix appréciable du fabricant italien.
Nolan N92
Intégral - Accessoires fournis : housse, pare-nez, bavette
Une protection chic à prix choc
Lors de nos tests labo de protection (voir MM 158), le haut de gamme Nolan affiche la meilleure note de notre sélection. La jugulaire Micro-lock se manipule et se règle très facilement. Son gainage gagnerait à être plus confortable. Les mousses ne sont pas amovibles, mais ne suscitent pas de critique. Toutefois certains lecteurs nous ont signalé une douleur persistante au front. Testez le casque avant d'acheter pour vérifier qu'il s'adapte bien à votre crâne. L'aération basse est efficace. L'écran peut être doublé par un efficace système de double vitrage (en option). Le seul gros défaut de ce casque est le bruit. Très désagréable, surtout derrière un pare-brise, le phénomène s'amplifie avec la vitesse.

Nolan N 100

Modulable - Accessoires fournis : Pare-nez
Le meilleur rapport qualité-prix
Le N 100 est un modulable abouti. Un choix judicieux pour ceux qui, à l'instar des porteurs de lunettes, apprécient le confort d'un intégral mais souhaitent conserver la facilité d'enfilage des jets. Le basculement de la mentonnière est très fluide et, en position ouverte, la prise au vent est limitée. Le verrouillage est un peu ferme. La commande d'ouverture en deux points est maniable, mais les boutons sont un peu justes. L'aérodynamisme est excellent. Le démontage de l'écran se fait sans outil. Ce casque n'est pas trop sujet à la buée, heureusement, car la ventilation inférieure, délicate a manier, ne permet pas une bonne aération. Nolan propose le Pinlock, sorte de double vitrage qui se révèle être un excellent anti-buée. La ventilation supérieure est d'une efficacité diabolique. Le confort se situe dans la moyenne. Les coussins de joues sont démontables. Attention, certains essayeurs ont ressenti de vives douleurs au front. Essayez donc consciencieusement avant d'acheter le N 100. La jugulaire Micro-lock se manipule et se règle très facilement. La protection, testée en laboratoire, est dans la moyenne des modulables. Le système d'ouverture fonctionne toujours, même après un violent choc. Un casque modulable présente généralement une protection moindre qu'un intégral. Hélas ce casque hérite des défauts des modulaires. A savoir un manque d'étanchéité au bruit et au vent, particulièrement sur une moto sans tête de fourche.

Araï SZ

Demi-jet - Accessoires fournis : Housse
Le prix de la qualité
Le plus cher n'est pas forcément le meilleur. On vous le dit et le prouve souvent lors de nos comparatifs produits. Eh bien voilà l'exception qui confirme la règle ! Le seul défaut de ce casque est son prix... L'écran demande une dextérité hors du commun et la pratique du Zen. Heureusement, que l'on peut en nettoyer la quasi-totalité sans le démonter et que son traitement anti-rayures est efficace. Pour le reste c'est le bonheur (pour un jet). Lunette ou pas, il s'enfile sans problème. L'intérieur, doux et confortable, se démonte et se lave sans problème. La jugulaire à double boucle, qui demande un temps d'adaptation, permet un bon serrage, et une pression évite à la sangle de claquer. Un joint en caoutchouc élimine tout sifflement et courant d'air parasite ! Les deux positions intermédiaires de la visière sont réellement utilisables.
Que ce soit pour la ville ou sur longs trajets rapides, ce jet reste le préféré de nos essayeurs.

* * * * * * * * * *

vers page13
page précédente