IIII
   

11 DÉCEMBRE 2005 :

Élections présidentielles au Chili

 

 

La gauche allendiste a son pacte politique :
Juntos podemos más !!!
(Ensemble, nous pouvons plus !)

et son candidat :
Tomás Hirsch

 
  II
     
   
11 Décembre 2005 : Élections présidentielles au Chili
Page d'accueil
Fête-présentation de "Juntos podemos más" à Liège
Concert de Patricio Anabalón au Théâtre "Le Moderne" à LIège
Qui est Patricio Anabalón ?
Site officiel de"Juntos podemos más" au Chili
Attac Chili s'implique dans la campagne présidentielle
Archives 
Chili 2003 :  30 ans déjà
Page d'accueil
Présentation
«La terreur est descendue du ciel»
Le Programme de la Quinzaine
Les expositions
Les débats
 Les spectacles
Cantate «Santa María de Iquique» aux Chiroux
Commémorations officielles
En Belgique
Au Chili
Dans le monde
30 ans après: l'impunité
Le Chili de Pinochet
Chili: lorsque le rêve s'inscrivait sur les murs
Les dernières paroles du président Allende
Allende vit
Le site de l'Association des Familles de Détenus Disparus au Chili
Documents et liens
 
 

Une campagne d'Amnesty International:
cliquez sur l'image
Lire aussi: «Esmeralda: The torture ship»

Lire : «Le rêve brisé de Salvador Allende», par Tomás Moulián

«Soplan nuevos vientos» (chant de la campagne) mp3

Comité liégeois de soutien à "Juntos podemos más" et à la candidature présidentielle de la gauche allendiste  
Opinions et infos  
Animation Web
Cliquez sur l'image

Liège : Un scrutin qui a mobilisé aussi les réfugiés
• 
RTBF - La première - Journal Parlé - 11/12/2005 (audio)
• RTBF - La première - Journal Parlé - 11/12/2005 (texte)
Juntos PODEMOS Más - présentation vidéo


"Juntos Podemos Más" - documents
Belgique : Des personnalités du monde politique, académique et associatif lancent un appel "pour une autre gauche"
-La Libre Belgique, 22/02/2006
-Lire aussi la version longue
-Sur le site de "À contre courant" : «Sélection subjective du "meilleur" des débats sur les listes de discussion»
De l'intérêt suscite en Europe l'expérience du PODEMOS au Chili

Chili : les enseignements de l'expérience unitaire de la gauche extra-parlementaire
Tour européen de l'ex candidat présidentiel Tomás Hirsch
Voir affiche des activités en Belgique
Le tour européen de Tomás Hirsch jour après jour
Lire aussi - Tomás Hirsch : une nouvelle voix de gauche au Chili ("Politis")
Lire aussi - Entretien avec Tomás Hirsh : "Juntos PODEMOS", un projet alternatif pour le Chili ?" (RISAL)
Tomás Hirsch : Dossier de presse
Tomas Hirsch en 12 minutes (vidéo)

À l'invitation de la régionale européenne de l'Internationale humaniste (REIH) et des Comités de soutien à la coalition de la gauche extraparlementaire chilienne "Juntos PODEMOS Más", Tomás Hirsch sera en visite dans 13 pays européens, dont la Belgique.

• Consultez ici le programme complet du tour européen

Tomás Hirsch, Candidat de la liste de la gauche extraparlementaire "Juntos PODEMOS* Más" ("Ensemble, nous pouvons plus") aux élections présidentielles chiliennes du 11 décembre 2005 partagera l'expérience de cette coalition de plusieurs partis et syndicats et plus de 50 associations et mouvements sociaux.

Vous êtes cordialement invité aux deux rencontres-débats sur les thèmes suivants :

•L'expérience du PODEMOS au Chili dans le contexte social et politique latino-américain
Le lundi 10 avril à 19h30 à la maison de l'Amérique latine - 7, place Flagey - 1050 Bruxelles

•L'expérience du PODEMOS au Chili et les conditions de la réussite d'une union de la gauche : la participation des jeunes en politique
Le mardi 11 avril à 19h30 à l'Espace Marx - Rue Rouppe, 4 - 1000 Bruxelles

•Le mercredi 29 mars, à 10h30, Tomás Hirsch a été reçu au Parlement Européen par le groupe de la Gauche unitaire européenne.

•Le lundi 10 avril, à 15h30., il donnera une conférence de presse au local du parti humaniste, rue de Pavie 75 à 1000 Bruxelles.

Le Comité organisateur de la visite
de Tomás Hirsch en Belgique

Voir affiche

____________
* PO.DEMO.S = "Pouvoir démocratique et Social".

Une interview récente de Tomás Hirsch :

Juntos Podemos est une coalition de cinquante cinq organisations comprenant les partis communiste et humaniste qui critiquent le modèle néolibéral et défendent la redistribution des richesses, la démocratie participative et la défense d’une justice absolue en matière de droits de l’Homme.
Au niveau international, le Chili est perçu comme un Etat prospère avec une démocratie consolidée. Pour quelles raisons le Chili a-t-il besoin de l’alternative offerte par la coalition Juntos Podemos ?

«Le modèle néo-libéral dominant s’est avéré excellent pour une minorité de la population mais a également contribué à l’une des plus inégales distributions des revenus dans le monde. L’image de la prospérité est présentée par des médias contrôlés par de puissantes multinationales et des groupes financiers. Cette image ne serait pas si positive si les ouvriers et les retraités avaient leur mot à dire (...).
«Une caractéristique très intéressante de Juntos Podemos est que nous travaillons étroitement avec les organisations sociales à l’échelle locale à Santiago et dans les régions. Les dirigeants de Juntos Podemos font partie de dix organisations politiques ou non politiques et ont tous le même poids au niveau décisionnel. Il s’agit d’une nouvelle expérience au sein de laquelle les partis politiques ne cherchent pas la prééminence sur les organisations sociales comme c’était le cas dans le passé. Nous recherchons la parité. Des groupes tels que des syndicats, des associations de lutte pour le logement, des groupes de défense de la santé publique, des peuples indigènes et des artistes populaires ont soutenu notre campagne électorale».

(D'une interview de Tomás Hirsch le 15/01/06, par Darío Kenner. Source : RISAL - Réseau d'information et de solidarité avec l'Amérique latine, URL: http://risal.collectifs.net/ )

Lire le texte intégral :
http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=1653


L’Argentine, 30 ans plus tard...
Cycle de cinéma : Les progrès de la justice et la remise en cause du paiement de la dette.
Hilda Presman, militante des Droits Humains de la province de Corrientes a été invitée spécialement à cette occasion et participera aux débats après la présentation des films.
Du mardi 21 au vendredi 24 mars à 19h30 au Botanique (Rue Royale, 236, 1210 Bruxelles)
Lire programme complet

  Télécharger l'affiche

Parlementaires du bloc gouvernemental remercient les organisations et personnalités de "Juntos Podemos Más" qui ont décidé de soutenir Madame Bachelet au deuxième tour
Résultas :
•Gouvernement du Chili - Ministère de l'Intérieur : Résultats
•Bureau de Tomás Hirsch : suivi des résultats
•Canal 13 : suivi des résultats

Tomás Hirsch fera un tour européen début 2006 afin de diffuser l'expérience unitaire très fructueuse de "Juntos Podemos Más"
Lire
Deuxième tour :
Les conditions du Parti Communiste du Chili pour un soutien éventuel à Michelle Bachelet
Lire
Deuxième tour :
Tomás Hirsch : «Nous allons rejeter tout modèle neo-libéral»
Lire
Santiago - 11/12/2005 - 24h00 :
Chambre : 98,78% des bureaux du pays dépouillés :
"Juntos Podemos Más" obtient 7,40 % des voix.
Lire

Surprise à San Antonio
Mais la surprise est venue de la circonscription de San Antonio (le principal port de Santiago) où les candidats de "Juntos Podemos Más" obtiennent, après dépouillement de 98,72% des bureaux, 16,22 % des préférences !
Lire


L'économiste Manuel Riesco, candidat au Sénat pour Santiago-Est, commentant la peur d'un triomphe de la droite qui ont poussé un certain nombre d'électeurs de "Juntos Podemos Más" à voter pour la "Concertation Démocratique" dès le premier tour :
«Au moins 2,5 des voix obtenues par Michelle Bachelet sont des voix qui auraient dû aller à "Juntos Podemos Más"»
Lire
Présidence : dépouillés 99,32% des bureaux du pays :
"Juntos Podemos Más" obtient 5,40% des voix.
Lire
"El Clarín", 12/12/2005
Confirmé le deuxième tour : Bachelet, 45,95; Piñera, 25,41; Lavín, 23,22 et Hirsch, 5,40%
Lire
Santiago - 11/12/2005 - 21h45 :
«Nous sommes une force politique et sociale qui représente plus d'un demi million de Chiliennes et Chiliens»
(Tomás Hirsch)
«Nous sommes une force politique et sociale qui représente plus d'un demi million de Chiliennes et Chiliens. Dans n'importe quel pays démocratique ce pourcentage aurait permis l'élection d'au moins huit députés, quelque chose qu'au Chili n'est pas possible à cause du système binominal» a déclaré le candidat présidentiel Tomás Hirch commentant un résultat partiel de l'élection à la Chambre qui donnait 6,80% d'adhésion aux candidats du pacte "Juntos Podemos Más"
.
Lire
________
(*) Le système binominal avait été constitutionnalisé par le régime Pinochet (Constitution de 1980) afin de garantir à la droite une représentation importante au Parlement. Chaque circonscription élit deux députés, le premier du parti (ou coalition) vainqueur, le deuxième du parti (ou coalition) placé en deuxième lieu, sans importer le résultat que ce dernier ait obtenu ni la taille de la circonscription. Avec une exception : si le parti placé en premier lieu obtient 66,6 % des sufrages, il aura les deux postes. Cela ne laisse aucune option aux petits partis de gauche. Ainsi, par exemple, si dans une circonscription la coalition pour la democratie obtient 66,5 des voix, elle élit un député, et si la coallition de droite obtient 16,80% des voix et la gauche extraparlementaire 16,70% des voix, la droite élit un député et la gauche extraparlementaire aucun. Ce système est cadenassé car il faut une majorité de deux tiers pour tout changement.
Avec 33,96 % des voix, Tomás Hirsch remporte l'élection au seul bureau du territoire antarctique chilien
Lire
Chili : Un scrutin qui mobilise aussi les réfugiés
• 
RTBF - La première - Journal Parlé - 11/12/2005 (audio)
• RTBF - La première - Journal Parlé - 11/12/2005 (texte)

Soirée électorale
Une Soirée électorale aura lieu au Centre Culturel Chili –rue St Léonard 35 à 4000 Liège– le dimanche 11 décembre, dès 21 heures, afin de suivre, à travers la TV, le web et la radio chiliennes, les résultats du scrutin dans une ambiance festive. Invitation cordiale à la presse et à tous les amis du peuple chilien.

Le candidat de Juntos Podemos Más a parcouru sept communes de santiago jeudi 8 décembre
Comme les tenants du "NON" lors du référendum français sur la "Constitution" europénne
La candidature de Tomás Hirsch a été victime du blocage systématique de la droite, des officiels et de la grande presse chilienne
Lire
Vote symbolique de la communauté chilienne de Liège et dépot du résultat au Consulat du Chili
Vendredi 9 décembre, au matin, une délégation de trois membres du Comité liégeois de soutien à Tomás Hirsch a été reçue par Madame Ayline Joo, Consul du Chili en Belgique, occasion où ils lui ont remis un document actant le résultat du scrutin symbolique réalisé à Liège par la communauté chilienne, ainsi que l'ensemble des bulletins émis (voir résultats plus bas). La délégation a souligné auprès de Madame Joo le fait que les 900.000 Chiliens vivant hors du Chili ne peuvent toujours pas voter pour élire leur président, en mettant en relief le fait que le déni du droit de vote constitue une atteinte aux Droits de l'Homme. Madame Joo a reçu très aimablement la délégation et a signalé comprendre la position des exilés exclus de ce droit, ajoutant qu'elle pensait que cette situation devrait être surmontée dans un futur proche. Finalement, elle s'est engagée à faire parvenir l'acte et les bulletins déposés par la délégation liégeoise au gouvernement du Chili et au Ministère chilien des Affaires Etrangères.

Voici les résultats :
Nombre de personnes de plus de 18 ans ayant voté: 62
•Sebastián Piñera :   1 voix  =   1,61 %
•Michelle Bachelet :  8 voix  = 12,90 %
•Tomás Hirsch :      53 voix  = 85,48 %
•Joaquín Lavín :         0 voix  =   0 %

C'est ce type de résultat, prévisible là où l'exile chilien est composé majoritairement d'anciens réfugies politiques, qui a empêché, durant plus de 15 ans, que le droit de vote ait été octroyé aux éxilés chiliens?


Communiqué 08/12/2005 :
Election présidentielle le dimanche 11 décembre au Chili: Déclaration du Comité liégeois de soutien à "Juntos podemos más" (Ensemble, nous pouvons plus) et à la candidature présidentielle de la gauche "allendiste"
Lire

Centre d'Études de la Réalité Contemporaine (CERC) :
Sondage d'opinion désigne Tomás Hirsch comme l'un des hommes politiques avec la plus haute projection d'avenir
Le même sondage donne entre 7 et 8% d'intentions de vote au candidat de la gauche extraparlementaire.
Lire
 

Liens

Infos dans le site de Tomás Hirsh

Tomás Hirsch vu par le Canal 13 de l'Université Catholique du Chili

«Juntos Podemos Más» : site officiel au Chili

La page de Tomás Hirsch

«Soplan nuevos vientos» (chant de la campagne) mp3

¿Qué "micro" toma Tomás (Quel bus prend-t-il Tomás?) mp3

Spot presidentiel 1

Spot presidentiel 2

Spot presidentiel 4

Spot «droits de l'Homme»

Spot «Discrimination»

Autres spots télévisés

Animations web

2e débat télévisé (16 novembre - audio)

1er débat télévisé (transcription complète - texte)

Documents audio

Documents video

Galerie de photos

«Juntos Podemos Más», Régionale Santiago

Le programme de «Juntos Podemos Más» (français)

«Juntos Podemos Más» : présentation PowerPoint (Français)

Le Comité de soutien en France

Le Comité de soutien en Hollande

Le Comité de soutien en Argentine

Juntos Podemos Más Chiguayante

Juntos Podemos Más Providencia

Juntos Podemos Más Padre Hurtado

«Juntos Podemos Más» dans le Web

Journal "El Clarín"


Bachelet et Hirsch s'affronteraient au deuxième tour
Bachelet et Hirsch s'affronteraient au deuxième tour d'après les résultats d'un vote symbolique réalisé en ligne par une association de Chiliens résidents en Argentine et qui a mobilisé quelques 10 000 votants virtuels de divers continents
Lire
http://votochilenoexterior.blogspot.com/
Tomás Hirsch représente une véritable option démocratique
par Leopoldo Lavín, professeuor au Département de Philosophie du Collège de Limoilou, Québec, Canada
Cinéclub d'Attac-Liège :
Une séance à ne pas manquer : Cinéma Le Parc, 28/11/2005, 20h.

-Escadrons de la mort : l'École française
-Le commentaire de "La Nación" (Argentine)
Radio Nuevo Mundo:
-Ecoutez le débat télévisé du 16 novembre (audio)
-Transcription complète (texte)

Tomás Hirsch seul candidat présent au débat sur les droits de l'Homme organisé par l'Association des Familles de Détenus Disparus (AFDD)
Tomás Hirsch seul candidat présent au débat sur les droits de l'Homme organisé par les étudiants de l'Université Padre Hurtado

L'arrestation de Pinochet a été ordonnée
Lire la Communiqué de l'Association des Familles de Détenus Disparus (AFDD)

Pinochet a admis être le chef de la DINA
Un rapport médical déclare Augusto Pinochet apte à être jugé
"119 de nosotros" ("119 parmi nous") de la journaliste chilienne Lucía Sepúlveda a été présenté avec succès en divers pays d'Europe

Vendredi 25 à Liège :
Le concert de soutien à
«Juntos Podemos Más» du chanteur compositeur Patricio Anabalón : une soirée pleine d'émotions


«Una grieta» (mp3)
Autres des créations de Patricio Anabalón (en mp3)

Dans une salle du Théâtre "Le Moderne" remplie d'un public enthusiaste, nous avons eu le plaisir d'écouter le chanteur compositeur chilien Patricio Anabalón lors une soirée pleine d'émotions.



Liège :
La soirée politico-culturelle de soutien à la campagne de
«Juntos Podemos Más» du 19 novembre a été tout un succès

La salle de fêtes du Centre Culturel Chili a été comble du début à la fin de la soirée (après 2 h du matin du dimanche) et le public, enthusiaste, a dégusté avec plaisir la cuisine chilienne préparée pour l'occasion, a écouté avec attention l'exposé d'une synthèse des idées centrales de "Juntos Podemos Más" et a participé activement à la fête et au bal qu'ont suivis.

Consultez ici la synthèse du programme de Juntos Podemos Más présentée lors de cette soirée

Le programme intégral



11 Décembre 2005 :
Élections présidentielles au Chili
Constitution à Liège d'un Comité de soutien au pacte politique "Juntos podemos más" (Ensemble, nous pouvons plus) et à la candidature présidentielle de la gauche "allendiste"

Un Comité de soutien à l'alternative de gauche "Juntos Podemos Más" (Ensemble, nous pouvons plus) et à son candidat à la Présidence de la République du Chili, Monsieur Tomás HIRSCH, vient d'être constitué à Liège. Ce comité est composé de personnes adhérant à titre individuel ainsi que par d'organisations telles que la Coordination d'Exilés Chiliens de Liège et le Centre Culturel Chili.

IIIII

«Au Chili d'aujourd'hui, le grand capital domine non seulement les moyens de production mais aussi la pensée, au moyen du contrôle des médias et de l'information. En l'état actuel des choses, la solidarité ancienne se désagrège et, en définitive, on assiste à la désintégration du tissu social et à la déconnexion des personnes. Les référents politiques et sociaux n'ont pas échappé à cette fragmentation. Mais le projet néo-libéral de la dictature, fait sien par la Concertation (socialiste - démocrate chrétienne) a déçu les espérances de la majorité populaire. La tragédie sourde que subit notre peuple aujourd'hui requiert une responsabilité et une lucidité accrues pour désarticuler avec rapidité la tyrannie de l'argent qui a succédée celle des armes. Nous sommes convaincus qu'il est possible d'articuler le plus vaste ensemble de forces politiques et sociales de gauche, progressistes et anti-néolibérales pour conformer un grand mouvement susceptible de surmonter résolument les conditions actuelles d'inégalité et d'injustice sociale, capable d'offrir une alternative politique et sociale viable pour le Chili.»
"Juntos Podemos Más" : extrait de la Plate-forme programmatique pour un Chili juste, solidaire, souverain et démocratique


Laboratoire du néolibéralisme aux années '70 et '80 (anciens maîtres des "Chicago Boys" chiliens au Département d'Economie de l'Université de Chicago, Von Hayek et Friedman s'étaient déplacés en personne pour soutenir le Chili de Pinochet et vanter "le miracle économique chilien"), le Chili ne pouvait pas être une exception. Les vents de la mondialisation néo-libérale ont pénétré là aussi la coalition socialiste démocrate-chrétienne au pouvoir, devenue de plus en plus le référent de confiance du patronat chilien. Mais une alternative progressiste se lève avec force : le pacte politique de la gauche extraparlementaire chilienne

(Ensemble, nous pouvons plus)

Des Chiliens se sont concertés et organisés à Liège et viennent de créer le Comité liégeois de soutien à la candidature présidentielle de gauche de "Juntos Podemos Más" (Ensemble, nous pouvons plus). Ce comité est constitué par des personnes adhérant à titre individuel ainsi que par d'organisations telles que la Coordination d'Exilés Chiliens de Liège et le Centre Culturel Chili.

Au Chili, le pacte politique de gauche JUNTOS PODEMOS MÁS regroupe plus de 53 organisations sociales et politiques extra parlementaires qui aspirent à une véritable démocratie, participative et directe, comme système d'organisation de la vie politique ainsi qu'à un nouveau système économique fondé sur la justice sociale, en passant par le rétablissement de la vérité et de la justice pour les victimes de la dictature car Un autre Chili est Possible.


PROGRAMME D'ACTIVITÉS À LIÈGE :

• MARDI 8 NOVEMBRE 2005, À 19H30, dans les locaux de "Territoires de la Mémoire" - Bd d'Avroy 86 - 4000 Liège
Rencontre avec une représentante de l'Association de Familles de Détenus-Disparus du Chili, de passage en Belgique
En collaboration avec : Territoires de la Mémoire, Parents de Prisonniers Disparus au Chili, Coordination d'Exilés Chiliens de Liège, Centre Culturel Chili

• SAMEDI 19 NOVEMBRE 2005, À 19H00, au
Centre Culturel Chili - rue St léonard 35 à 4000 Liège
Soirée politique d'information et de soutien à la candidature de Tomás HIRSCH, représentant de la gauche chilienne aux prochaines élections présidentielles qui auront lieu le 11 décembre 2005, suivie d'une fête typique chilienne ("peña") et d'un bal.
Musique et repas chiliens (Réservation souhaitée au 04/226 80 95).
Les présents procéderont également à un vote symbolique.
Plus d'infos


• VENDREDI 25 NOVEMBRE 2005, À 20H30, au
Théâtre "Le Moderne" - rue Sainte Walburge 1,
4000 Liège (près de l'hôpital de la citadelle)
Concert exceptionnel de Patricio Anabalón, musicien, poète et troubadour chilien
Un chant contemporain reflétant une pensée humaniste et engagée - mise en musique de poèmes de Pablo Neruda, Octavio Paz, César Vallejos...
Réservation au 04/225 13 14.
Affiche
Plus d'infos

• DIMANCHE 11 DÉCEMBRE 2005, DÈS 19H
Soirée électorale au Centre Culturel Chili - rue St léonard 35 à 4000 Liège - pour suivre les résultas dans une ambiance festive
.



Avant-première du film «Salvador Allende» - Soirée latino
Synopsis
Bande d'annoce
Revue de presse

12/09/2004
Après le bateau de la torture, les Chiliens découvrent le bateau de la mort

1904 - 2004: Centenaire de Pablo Neruda

Hommage à Neruda: Concert exceptionnel de l'ensemble «Quilapayún»
Cantata «Santa María de Iquique» et chants emblématiques
Interventions: Pierre Mertens, écrivain (Belgique) et
Heriberto López, poète (Colombie)
Sous les auspices de l'Ambassade du Chili et et
du Gouvernement de
la Communauté Française de Belgique
ULB, Auditoire P.E. Janson,
le 31 janvier 2004, à 20 h

En musique:
Canción & Interludio instrumental.mp3
El pueblo unido.mp3
Élégie.mp3

Funérailles officielles de Salvador Allende (video)

Risal: "Les media dans l'histoire récente du Chili" - Interview de Jorge Magasich, historien (Audio)

Santiago: 29 sept. - 4 oct.: Journées interuniversitaires: "À 30 ans du Chili de l'Unité Populaire"

16/09/2003 - Mort à Paris du créateur de «El pueblo unido»
El pueblo unido.mp3


Archives
Chili 2003 : 30 ans déjà


Quinzaine de commémorations:
Chili 30 ans de lutte - Non à l'oubli !!!

Liège a vecu deux soirées pleines d'émotion avec les présentations vendredi 11 et samedi 12 au "Chiroux" de la "Cantata Santa María de Iquique", interprétée magistralement par le groupe "Tikal", avec la collaboration d'autres artistes.
 

Lire: "Le Mexique s'est souvenu d'Allende avec intensité"


Nous remercions très chaleureusement tous nos amis qui se sont joints nombreux à nous pour commémorer ce trentième anniversaire du putsch militaire au Chili.

L'ampleur de ce soutien, toujours vif 30 années plus tard, a dépassé largement toutes nos expectatives et nous a rempli d'émotion.

Il restera comme une contribution importante à la préservation de notre mémore historique.


 

"La Nación", Santiago, 14 septembre 2003
Triste, solitaire et fini
Le 30ème anniversaire du coup d'État a montré un Augusto Pinochet sans héritiers politiques et oublié au milieu de l'indifférence générale

Lire: Le Chili aujourd'hui: le point de vue d'exilés chiliens en Belgique
•Le Courrier International: Toute la presse latino-américaine célèbre la mémoire du dirigeant socialiste chilien renversé le 11 septembre 1973 par le coup d'Etat d'Augusto Pinochet
•30 ans en images

Cliquer sur l'image iiii


Chili
4 septembre 1970 - 11 septembre 1973

Le rêve de tout un peuple
brisé un jour, «lorsque la terreur est descendue du ciel»

«Le bonheur du Chili commence par les enfants»
Affiche éditée par l'«Unité Populaire» en 197
1

Lire dans "Le Soir" du 09/09/2003
Dossiers:
Le Monde
Le nouvel observateur

BBC de Londres
Chile remembers 1973 coup

 
     
     
     
     
     
     
     
     
         
 

Liège: Quinzaine de commémoration du 30ème anniversaire du coup d'État militaire au Chili

Une initiative du Rassemblement Liégeois pour la Paix et de la Coordination des Exilés Chiliens de Liège, avec le soutien de la Région Wallonne, de la Communauté Française, de la Province de Liège, de la Ville de Liège et d'une quarantaine d'associations

Mise à jour le 09/12/05

Responsable du serveur: J. Palma <j.palma@laposte.net>