Échidna

 

Atlas de la mythologie, "Les monstres légendaires", Éditions Atlas, UE, 2003

     Échidna était le fruit monstrueux de Tartare et de Gaia.  Selon la Théogonie d'Hésiode, elle était la "fille" de Phorcys et Céto, enfants de Gaia et Pontos. Échidna était une gigantesque créature à tête de femme dont le corps se terminait par une queue de serpent.

    Les dieux l'ayant mis à l'écart, Échidna vivait dans une caverne ("dans les profondeurs sacrées de la terre divine") en Cilicie, dans le Péloponnèse. Quand la faim la tenaillait, elle attirait des passants pour les dévorer.

    En dépit de son existence éphémère, Typhon s'unit à Échidna. Ce fut l'occasion pour la mère des monstres de donner le jour aux chiens Orthros et Cerbère, à la Chimère, et à l'Hydre de Lerne. Échidna et Orthros étaient parents du Sphinx, du lion de Némée, de la truie de Cromyon et du dragon qui gardait la Toison d'Or.

    C'est Argos aux Cent Yeux qui débarrassa la Terre de cette créature, en la tuant pendant son sommeil.

Atlas de la mythologie, "Typhon et Échidna", Éditions Atlas, UE, 2003

 

 

 

 

 

sources :  texte :  Philibert Myriam, Dictionnaire illustré des mythologies, p.80, Éditions de Lodi, France, 1997.
    Le petit Robert des noms propres, p. 638, France, 1997
    Atlas de la mythologie, "Typhon et Échidna", Éditions Atlas, UE, 2003
  images :  Atlas de la mythologie, "Typhon et Échidna", Éditions Atlas, UE, 2003
    Atlas de la mythologie, "Les monstres légendaires", Éditions Atlas, UE, 2003