Webmaster


l'idée de départ | la « Roue libre et solidaire »
Aprobenir (Nicaragua) | concrètement | Liste des parrains

L’idée de départ

Dès le départ, nous avons voulu associer à notre projet des personnes démunies qui non seulement n'ont certainement pas notre chance de pouvoir vivre ainsi un rêve de voyage, mais qui luttent aussi quotidiennement pour leurs conditions de vie.

Notre idée était d'établir un système de parrainage au bénéfice de ces personnes, pour pouvoir leur procurer un vélo qui leur serait utile dans le cadre direct de leur travail (courrier, livraisons...), dans leurs déplacements privés ou professionnels, que ce soit près de chez nous en Belgique, ou dans des pays en voie de développement.

Impossible cependant d'organiser cela tout seuls, il nous fallait trouver une organisation qui puisse mieux diriger les bénéfices du parrainage, intégrer cette action dans un cadre existant, et lui assurer un certain suivi. Nous avons été mis en contact avec non pas une, mais deux associations qui utilisent le vélo comme moyen de solidarité !

La « Roue libre et solidaire »

La Roue libre et solidaire est une opération de mobilité solidaire qui a été lancée l'été passé par l'asbl Ateliers de la Rue Voot à Bruxelles. Cette asbl, reconnue comme Centre d'Expression et de Créativité, dispose entre autre d'un atelier vélo pédagogique. Des vélos nécessitant réparations ou réglages ont ainsi été récoltés auprès des personnes qui étaient prêtes à les céder, puis remis en état par des équipes de bénévoles et de mécaniciens professionnels. Le responsable de projet est Dominique Baecke, qui partage son temps de travail entre le Gracq et les Ateliers de la Rue Voot.

Les associations bénéficiaires sont des institutions spécialisées et officielles comme ATD Quart-Monde Liège ou le Centre ouvert de réfugiés de Rixensart. Elles confient les vélos à des personnes qui en ont réellement besoin comme moyen de déplacement utilitaire et régulier. La Roue libre et solidaire leur permet ainsi d'avoir une vie sociale, de faire des démarches administratives, de se présenter auprès d'un employeur, de faire des courses, de sortir de leur espace souvent miséreux. Pour les candidats réfugiés qui n'ont droit qu'à deux tickets de train par mois, le vélo est synonyme de liberté ; pour les militants d'ATD un vélo est un outil de travail pour réaliser leur idéal, qui consiste à redonner une dignité à une frange de la population. Cette dignité passe aussi par le droit à la mobilité.

La Roue libre et solidaire a pu ainsi réparer une soixantaine de vélos ces derniers mois. Pour remettre un vélo en état, il faut compter 1.500 à 2.000 BEF (40 à 50 EUR) qui représentent la main d'œuvre professionnelle et les pièces de rechange. L'opération tourne pour le moment au ralenti, faute de subsides.

Pour plus d'information sur la Roue Libre et Solidaire, et surtout pour le projet tel qu'il fonctionne en 2001 et ses perspectives, cliquez ici.

Aprobenir (Nicaragua)

C'est une belle histoire, celle d'André Fache, un ingénieur belge qui partit il y a 10 ans au Nicaragua, envoyé par l'asbl Terre pour relancer et développer une petite fabrique de bicyclettes, ceci après des tentatives infructueuses d'importation de vélos usagés depuis la Belgique. Il travailla pendant 5 ans dans cet atelier, et, à la fin de cette période, la Fabrica Bicicletas Tierra tournait de manière autonome.

André et son épouse nicaraguéenne Maribel, sensibilisés à la cause des enfants, avaient besoin d'un nouveau défi, et ils créèrent APROBENIR Nicaragua (Association au bénéfice de l'enfance en situation de risque). APROBENIR a pour objectif d'apporter assistance à des enfants défavorisés de la région de Jinotepe (40 km au sud de la capitale Managua) n'ayant pas accès à l'enseignement payant.

Ils vivent la plupart du temps dans les rues, dans des conditions d'hygiène plus que précaires, sans formation et donc sans perspectives d'avenir.

Pour les aider à devenir autonomes dans la vie dans le respect de leur dignité, APROBENIR a créé et continue à développer un atelier d'apprentissage et de menuiserie qui accueille une quarantaine d'enfants de 11 à 18 ans. D'une part, une fabrique de bicyclette qui fonctionne plus ou moins bien, mais qui rencontre certaines difficultés à vendre sa production, vu le faible pouvoir d'achat local.


D'autre part, des enfants et des jeunes qui doivent parfois couvrir de très longues distances à pied pour rejoindre l'atelier d'apprentissage. Le coup de pouce à fournir est évident: APROBENIR pourrait acheter des vélos à la fabrique de bicyclettes et les mettre à la disposition des étudiants dans le besoin, aidant ainsi les uns et les autres.

Nous sommes en contact avec les parents d'André: Michèle et Daniel Fache,responsables d'APROBENIR Belgique qui récolte des fonds pour les envoyer au Nicaragua. Une bicyclette qui sort de la fabrique locale coûte environ 5.000 BEF (125 EUR).

Pour plus d'information sur le type de bicyclettes que nous pourrions acheter, pour un lien avec le site de Fabrice de bicicletas Tierra et pour le bulletin d'information d'Aprobenir en Décembre 2000, cliquez ici.

Concrètement

C'est ici que vous pouvez intervenir en nous parrainant lors de notre périple à vélo Bike8000. Veuillez renvoyer un message l'adresse solidarity@bike8000.com (cliquez ici après avoir pris connaissance de ce qui suit), en précisant :

  • Prénom et Nom
  • Adresse complète
  • Numéro de téléphone
  • Projet soutenu: ROUE LIBRE ET SOLIDAIRE, ou APROBENIR
  • x,xx BEF/km (ou x,xxx EUR/km) * 8000 = montant total xxxx BEF (ou EUR)

Exemples pour la dernière ligne:

  • 0,50 BEF/km * 8000 = 4000 BEF
  • ou 0,005 EUR/km * 8000 = 40 EUR

Vous vous engagez dès lors à verser la somme promise au plus tard en décembre 2001, à la fin de notre périple, ou mieux par tranches de 2000 km si votre montant est divisible. Nous nous engageons pour notre part à vous fournir en janvier 2002, sur ce même site, un résumé et/ou un budget de l'affectation des fonds versés.

Les numéros de compte sont les suivants:

  • ROUE LIBRE ET SOLIDAIRE: 001-1024332-88 (Ateliers de la Rue Voot)
  • APROBENIR: 034-1820601-70

    Dans les deux cas, communication: "BIKE8000"

Attention:

  • Les ressortissants belges recevront une attestation fiscale pour tout montant supérieur à 1.000 BEF, pour APROBENIR uniquement. La Roue libre et solidaire, projet très récent, ne peut malheureusement pas encore vous la proposer.

  • Une commission forfaitaire parfois très élevée est perçue par les banques pour les paiements étrangers vers la Belgique, au sein de l'union européenne. Selon le montant que vous transférez, de France par exemple, le pourcentage ainsi payé aux banques variera: renseignez-vous auprès de votre banque pour en connaître le montant exact. Selon leur réponse et votre propre appréciation, nous suggérons que des montants inférieurs à 25 EUR soient plutôts versés par sympathie à une oeuvre avec numéro de compte local, par exemple la Croix Rouge ou Handicap International.

  • Des problèmes de compréhension du système de parrainage, des doutes qui subsistent, une question toute simple? Vous pouvez contacter notre
    Webmaster (Roland Fabri) à l'adresse solidarity@bike8000.com, ou téléphoner à l'un des numéros suivants:

    • +32-(0)2-762.48.93 : Ateliers de la Rue Voot (Dominique Baecke ou Jean-Luc Breuer),
    • +32-(0)56-488.845 : APROBENIR (Michèle et Daniel Fache).

Liste des parrains

Noms des parrains par ordre chronologique de réception des promesses de paiement:

  • Gaetane et Benoit Verbruggen
  • Madame Brasseur
  • Michel et Colette Gevers
  • Laurence et Guillaume Amand
  • Alain et Marie Verbruggen
  • Ines et Vincent Orts
  • Anne Donnay de Casteau
  • Les Carly
  • Marie et Philippe Jacques de Dixmude
  • Béatrice et Jean-Louis Raemdonck
  • Mr Vander Eecken
  • Caroline et Guy Standaert
  • J.M. Mineur
  • Jacques Taymans
  • Mme J. Geerinckx Jadot
  • Karl Vandisandi
  • Anne Osterrieth et François Nef
  • Jules et Bénédicte Lacoste
  • Nanou et Guy Berkenboom
  • Marie-Dominique et Stephan Milis
  • Alain Geerinckx
  • Nathalie et Hubert Cambier - Motte
  • Ernest Wibin
  • Louis Paternostre
  • Georges Van Der Borgt
  • Mme Alfred Blondel
  • Mr J.Bouhon
  • Mme Monique Taymans
  • Robert et Monique De Bauw
  • Christiane et Michel de Pierpont
  • Françoise et Pierre d'Argent
  • Françoise & Didier Vinel
  • Celine et Damien de Walque
  • Mme Bernadette van Nuffel
  • Mr et Mme Collard-Verbruggen
  • Mr et Mme Jean Huysmans
  • Claire et Etienne Denoel
  • Ghislaine De Waele
  • Mr Jacques Hanssens
  • Mr Jean Huysmans
  • Mr Kervyn de Meerendre
  • Mme Méi Meert
  • Mr Luc de Wilde d'Estmael
  • Mme Edouard Van Nuffel
  • Alexandre et Anne-Catherine Hoffmann
  • Véronique et Olivier Thomas
  • Maurice et Aliette Barthelemy
  • Mr & Mme Van Der Borght
  • Olivier et Caroline Carton de Wiart
  • Rose-Marie Nolf
  • Mr Paul Bosmans
  • Mr Etienne Lecomte
  • Mr er Mme Paul Vanden Dael
  • Tony et Viviane Jacques de Dixmude
  • Joppy et Miette Schiltz-Duyver
  • Simone Deveux
  • Hubert et Nathalie Cambier-Motte
  • Mr et Mme Daniel Bregentzer
  • Pierre et Françoise d'Argent
  • Teresa Asiain Fernandez
  • Mr et Mme JP d'Argent
  • Mme Bernadette Verbruggen
  • Marie-Henriette Duyver
  • Philippe Heureux
  • Daniel Geerinckx Dussart
  • Mme R. Verhaeghe de Naeyer
  • Mr & Mme Christian Carette
  • MARSH sa
  • Mr et Mme Claude Vinel
  • Mme Veronique de Walque
  • Ghislaine de Waele
  • Jean-Maurice Servais
  • Vincent Boland
  • Jean-Luc Voisin
  • les enfants du baron Ph.Jooris
  • Geneviere Geerinckx
  • Edgard Guiot
  • Mr et Me Edmond Fontaine
  • Michel de Pierpont
  • Philippe et Nathalie Leman

Dernier total cumulé pour les deux opérations:
412.000 BEF (10.213 EUR) soit 51,50 BEF/km (1,28 EUR/km)

Encore 1.000 mercis pour votre solidarité!