Terre & mémoire

Le travail de Chantal SERCKX s'inspire de lieux anciens (maisons, greniers, fermes...) et d'espaces de passage (trottoirs, seuils, gares...). Elle aime relever les traces de vie et le rythme des saisons. Elle prête attention aux griffures, usures, éraflures. La terre, associée parfois à d'autres matières (papier, bois, métal, végétal...) est porteuse de cette interprétation:

La terre est une histoire de mémoire.
La terre a, en elle, toutes nos histoires.
Elle garde, en sa mémoire, le passage de nos traces,
de tous nos pas, les plus importants comme les plus futiles:
la trace légère de la patte de l'oiseau,
la trace de la plume sur le papier épais,
la trace de nos mains,
l'impression d'un sourire,
l'intensité un regard...

© Chantal SERCKX