POISSONS- COFFRES ET POISSONS- VACHES

FAMILLE DES OSTRACIDES

Ostracion cubicus, Australie

Par Bob Fenner

Adapt. française Claude Declercq

Les Ostracidés, du grec "ostracum", signifiant "coquille", de leur nom communles "Poissons-coffres" vivent partout dans l'Océan Atlantique tropical, dans l'Océan Indien et dans l'Océan Pacifique.  Il y a quatorze genres comprenant environ une trentaine d'espèces.  Ce sont des poissons parmi les plus caractéristiques avec leur corps "emballé" dans une carapace osseuse.

La famille est également notable pour la possession par quelques membres d'ostracitoxine, une substance toxique produites par quelques espèces.  Il est arrivé que lorsqu'on dérange fortement ces poissons, l'émission de cette toxine élimine en un rien de temps toute autre vie dans l'aquarium concerné!  Bien que ce soit rare, il est conseillé d'y réfléchir à deux fois avant de se décider à détenir des Poissons-coffres dans un bac communautaire.

Les poissons du genre Lactoria, particulièrement Lactoria cornuta devraient être traités avec circonspection. J'ai été témoin de trois cas d'empoisonnement avec cette espèce, le premier:'un spécimen mort dans un filtre, le second: un individu harcelé, le troisième par l'introduction négligente de l'eau d'expédition dans un système.

Les poissons du genre Lactoria et les membres du genre Lactophrys sont généralement appelés "Poissons-vaches" à cause des appendices cornus qu'ils portent; une paire sur la tête et une autre près de la nageoire anale.  Lactophrys triqueter est le membre le plus fréquemment offert à la vent du genre, avec  Lactophrys quadricornis et  Lactophrys polygonius qui sont eux disponibles de temps en temps . Ce sont trois vigoureuses espèces de l'Atlantique tropical occidental pouvant atteindre au moins 27,5 cm de longueur.

Canthostracion quineensis (Bleeker 1865), Côtets de l'Atlantique oriental(attention: l'auteur se trouve aux U.S.A, lorsqu'il parle ainsi, il se situe évidemment là), le long des côtes africaines, peut atteindre 18 cm.  désolé, pas de photo
Acanthostracion notacanthus (Bleeker 1863), Océan Atlantique oriental et le long des côtes des îles qui le parsèment.  50 cm.  désolé, pas de photo
Acanthostracion quadricornis (Linné 1758), Atlantique occidental, du Massachusetts au Brésil. 50 cm.  A gauche: jeune en aquarium et à droite, adulte aux Iles Bahamas.
Anoplocapros amygdaloides (Bleeker 1863), Océan Indien du sud-est, Australie: côtes occidentales et australes.  33 cm. désolé, pas de photo
Anoplocapros inermis (Fraser-Brunner) 1941, Pacifique sud-ouest, Côtes orientales de l'Australie.  Dans la nature peut atteindre 35 cm de long. désolé, pas de photo
Anoplocapros lenticularis (Richardson 1841), Océan Indien du sud-est, Côtes occidentales de l'Australie.  A droite, spécimen vu en aquarium de 15 cm de long, souvent importé pour l'aquariophilie. 
Anoplocapros robustus (Fraser-Brunner 1941), Pacifique occidental.  27 cm. désolé, pas de photo
Aracana aurita (Shaw 1798), Indo-Pacifique occidental.   20 cm. A gauche: photos d'un juvénile et d'un adulte en captivité.
Aracana ornata (Gray 1838), Océan Indien du sud-ouest.  15 cm. désolé, pas de photo
Caprichthys gymnura (McCulloch & Waite 1915),Océan Indien du sud-est. 10 cm. désolé, pas de photo
Capropygia unistriata (Kaup 1855),Océan Indien du sud-est. 12,5 cm. désolé, pas de photo
Kentrocapros aculeatus (Houttuyn 1782). Pacifique nord-ouest: Mer de Chine méridionale.  12,5 cm.  désolé, pas de photo
Kentrocapros eco (Phillips 1932). Pacifique sud-ouest: Nouvelle-Zélande. 10 cm. désolé, pas de photo
Kentrocapros flavofasciatus (Kamohara 1938). Pacifique nord-ouest et Nouvelle Calédonie. (distribution antitropicale). 12,5 cm. désolé, pas de photo
Kentrocapros rosapinto (Smith 1949), tOcéan Indien occidental. 12,5 cm. désolé, pas de photo
Lactophrys bicaudalis (Linné 1758), Atlantique occidental tropical.  47,5 cm.   Nous voyons à droite un spécimen de 35 cm vivant à Tampa, dans l'Aquarium de Floride, USA.  Ces poissons sont plus tachetés lorsqu'ils sont jeunes.
Lactophrys polygonius (Poey 1876), the Honeycomb Cowfish. Atlantique occidental tropical.  42,5 cm.  A droite: photos prises aux Bahamas.
Lactophrys quadricornis (Linné 1758), Repris maintenant dans le genre Acanthostracion, voir plus haut. voir plus haut, à Acanthostracion quadricornis
Lactophrys trigonus (Linné1758), Atlantique occidental tropical. 45 cm.  Ci-contre: vu à St Thomas.
Lactophrys trigueter (Linné1758), Atlantique occidental tropical. 45 cm. Ci-dessous, de gauche à droite: juvénile de 7,5 cm, adulte de 30 cm vus à Tobago et à droite: un spécimen de 25 cm aux Bahamas.

Lactoria cornuta (Linné1758), Indo-Pacifique, Mer Rouge, côtes de l'Afrique orientale.  40 cm dans la nature.  Ci-dessous, de gauche à droite: deux jeunes en aquarium et à droite, adulte à Mabul en Malaisie.
Lactoria diaphana (Bloch & Schneider 1801), Atlantique sud-est, Indo-Pacifique et Pacifque oriental.  32,5 cm. désolé, pas de photo
Lactoria fornasini (Bianconi 1846), Indo Pacifique occidental, Atlantique sud-est (South Africa). 22,5 cm.  A droite, spécimen de 10 cm en aquarium.  Cette espèce est à mon avis le meilleur choix pour les aquariophiles.
Lactoria paschae (Rendahl 1921). Pacifique sud-est, Ile de Pâques. désolé, pas de photo

Le genre OstracionOstracion cubicus est un favori de longue date, surtout les spécimens jeunes jaune criard parsemé de taches noires.  Cette espèce est de grande taille dans la nature: 45 cm!  A une plus petite échelle: la femelle(noire) et le mâle(bleu) de Ostracion meleagris sont aussi assez courants dans les aquariums.

Ostracion cubicus (Linné 1758), Indo-Pacifique, Mer Rouge, côtes de l'Afrique orientale, côtes de l'Afrique du Sud jusque dans l'Atlantique.  45 cm.  Nous voyons ci-dessous: à gauche un jeune aux Iles Fidji, au milieu: un sub-adulte en captivité et à droite: un adulte en Mer Rouge, il mesure environ 33 cm..
Ostracion cyanurus (Ruppell 1828), Océan Indien occidental, Mer Rouge, Golfe d'Aden, Afrique orientale.  désolé, pas de photo
Ostracion immaculatus, (Temminck & Schlegel 1850), Pacifique nord-ouest: Japon.  Apparenté de près à Ostracion cubicus. désolé, pas de photo
Ostracion meleagris (Shaw 1796), le mâle est bleu et la femelle noire. Vit en communauté avec Lactoria cornuta, . Doit être bien nourri comme tous les Poissons-coffres d'ailleurs... sur le fond du bac et non à la surface ou dans l'eau intermédiaire!.  A protéger de voisins agressifs. Ci-dessous: spécimens en captivité; aux Galapagos et à Sulawesi.
Ostracion nasus (Bloch 1785),Pacifique occidental. 30 cm. désolé, pas de photo
Ostracion rhinorhynchos (Bleeker1852),Indo-Pacifique occidental.  35 cm. désolé, pas de photo
Ostracion solorensis (Bleeker 1852), Océan Indien, Australie. 10 cm.  Une espèce d'une beauté exceptionnelle qui est également un très bon choix pour l'aquarium.  Elle est de plus, de plus en plus souvent présente dans le commerce.  A droite: femelle à Lombok, Indonésie.
Ostracion trachys (Randall 1975), Océan Indien occidental: Ile Maurice. 10 cm. désolé, pas de photo
Ostracion whitleyi  (Fowler 1931), Le Poisson-coffre de Whitley.  Pacifique central et occidental, quoique des mâles soient trouvés plus à l'ouest! 15 cm.  Ci-dessous, de gauche à droite: femelle, mâle dans les eaux hawaiennes.  Ensuite: femelle et mâle à Nuka Hiva en Polynésie où les deux sexes sont plus communs qu'ailleurs.  Notez les différences de couleur et de dessin entre les femelles!
Paracanthostracion lindsayi (Phillips 1932). Pacifique sud-ouest: Nouvelle-Zélande. désolé, pas de photo
Polyplacapros tyleri (Fuji & Uyeno 1979). Pacifique sud-ouest: Nouvelle-Zélande et Australie orientale. désolé, pas de photo
Tetrosomus concatenatus (Bloch 1785), Indo-Pacifique occidental.  30 cm. désolé, pas de photo
Tetrosomus gibbosus (Linné 1758), Indo-Pacifique, Mer Rouge, Afrique orientale.  30 cm. désolé, pas de photo
Tetrosomus reipublicae (Ogilby 1913), Indo-Pacifique occidental, Afrique orientale.  30 cm. désolé, pas de photo

Enfin, en ce qui concerne la détention et l'entretien des Ostracidés:

Ils sont connus pour ne réussir que faiblement en aquarium, les échecs étant pour la plupart dus à l'alimentation et à la façon de la donner.  Ces poissons ont besoin de nourriture: végétale et carnée, distribuée de manière régulière.  La plupart des pertes sont dues à un régime de famine.  Surtout à leur arrivée chez vous, il faut nourrir de suite!

Table des matières