Objectifs de l'aïkido

Au travers de sa pratique martiale, l'Aïkido a pour objectif d'améliorer les relations entre les personnes en favorisant le développement harmonieux de chacun.
Dans cette perspective, c'est à la valorisation mutuelle qu'il convient de s'employer et non à l'affirmation de soi au détriment de l'autre, et c'est la raison pour laquelle la compétition, qui glorifie le vainqueur, n'a pas sa place dans notre discipline.

Les origines

L'Aïkido est un art martial japonais développé par Morihei Ueshiba après des années de recherche et de pratique. Il est unique parmi les arts martiaux japonais. Comme le suggère son nom qui signifie "Voie de l'Harmonie Universelle", l'Aïkido est l'art qui mène à l'Unité avec la nature. Il n'y a pas de dualité, pas d'opposition, pas de lutte, mais seulement une action harmonieuse du mental et de l'esprit en accord avec l'esprit de l'univers. Les techniques d'Aïkido sont chacune une expression physique de cette harmonie et réfléchissent les lois de la Création.
Le but de l'Aïkido est d'enseigner le principe d'Unité de toute la création et d'amener le pratiquant par la maîtrise de soi à réaliser cette unité avec la nature. Les techniques apportent non seulement un bien être physique et mental quel que soit l'âge ou le sexe de l'individu mais constituent aussi une méthode de self-défense extrêmement efficace.

Ces techniques sont dérivées de l'art ancien de l'escrime japonaise. On dit en effet que l'Aïkido est l'art de l'escrime sans sabre. Les mouvements sont utilisés suivant le principe de la non-résistance ... poussé: on s'écarte, tiré : on suit. Toutes les techniques sont basées sur ces deux éléments. Ainsi le roseau ou le saule pleureur peuvent survivre dans les tempêtes. Il y a une grande stabilité dans les postures d'Aïkido; au repos, celle d'une pyramide, en action celle d'une toupie, En pratique, les techniques d'Aïkido créent un déséquilibre de l'adversaire par des mouvements circulaires émanant des hanches. Ainsi la force et la direction de l'attaque sont dérivées en créant un effet centripète ou centrifuge. Il n'y a pas d'opposition dualiste car lorsque le corps de l'adversaire est sous le contrôle de son opposant, il se crée une unité entre eux. Quand ce mouvement circulaire ou sphérique est continu, l'aspect gracieux et le rythme, uniques à l'Aïkido se manifestent.

L'entrainement

Il comprend quatre éléments principaux
-Réalisation corporelle (Tai-lku) le développement de l'aspect physique par la pratique du principe d'unité dans les techniques 
-Réalisation mentale (Ki-iku) le développement de l'énergie basé sur la réalisation de l'unité dans l'univers.
-Réalisation morale (Toku-iku) mettre en pratique en toutes circonstances le principe d'unité dans la vie quotidienne.
-Réalisation spirituelle ou sagesse (Chi-iku) le développement de la sagesse par la parfaite connaissance de la vérité de l'unité.

Historique

L'Aïkido constitue la synthèse de tous les arts martiaux japonais pratiqués par les samouraïs depuis plusieurs siècles. Avant la seconde guerre mondiale, l'Aïkido n'était pas accessible au grand public mais était réservé à une élite : experts en Budo, nobles chefs militaires et personnalités d'un certain rang.
Après la guerre, le créateur de l'Aïkido, Maître Morihei UESHIBA, décida que la pratique de l'Aïkido devait s'étendre à tout le Japon et au monde entier.
Introduit en France par Maître Minoru Mochizuki en 1951, puis par Maître Tadashi Abe (1952). l'Aïkido est implanté dans presque tous les pays d'Europe où il ne cesse de se développer


Tamura Sensei
Nobuyoshi TAMURA est né le 2 mars 1933 à Osaka. Il commence très tót la pratique des arts martiaux et devient un des disciples les plus proches de O Senseï Morihei UESHIBA. Tamura Sensei a consacré sa vie depuis 1964, date à laquelle il s'établit en France, à construire l'Aïkido français et européen. C'est un grand privilège pour l'Europe et plus particulièrement pour la France de bénéficier de son enseignement. Le classicisme de sa technique est reconnu et apprécié dans le monde entier. Nul autre ne pouvait tracer voie plus authentique. Sa réputation en Aïkido n'est plus à faire. Son efficacité hors du commun, malgré une frêle silhouette provoque chez tous ceux qui l'approchent un profond respect. Respect pour son Aïkido noble et élevé, mais aussi pour sa façon de l'enseigner avec coeur et justesse et pour l'Homme qu'il est.