Ecrivez-nous Retour à la homepage

Francorchamps 1

dernière modification: 22.07.03

La première joute de cette nouvelle saison se déroulait sur le toboggan des Ardennes. Nouveauté intéressante, nous allions faire deux courses de trois heures avec une petite heure entre les deux.

La séance d'essai comptant pour les deux manches, il était important de ne pas se louper. Patrick et Philippe ont fait connaissance avec la voiture et tout s'est bien déroulé. Nous avons décroché la seconde place de notre catégorie. Avec quelques regrets car nous avons loupé la pole suite à une petite erreur de réglages.

La première manche démarrait pour le mieux, en effet après deux virages nous occupions la tête. Après une lutte très amusante de quelques tours avec la voiture des frères Renaud, nous avons pris le large.

Lors du premier ravitaillement nous avions pas loin de 30 secondes d'avance sur la 34 et plus d'une minute sur la 10. Le ravitaillement s'est déroulé sans problème. Philippe a ensuite effectué un bon relais en ramenant la voiture toujours en première position.

Patrick est reparti avec pour mission de nous offrir enfin notre première victoire. Chose qui semblait enfin acquise quand à un quart d'heure de la fin, Patrick est passé devant nous en zigzagant: pneu arrière gauche crevé…

Le temps de faire un tour au ralenti, nous avons changé la roue assez rapidement pour repartir en troisième position, position que nous avons gardé jusqu'à la fin de cette manche.

Après un bref check-up de la voiture, nous étions repartis pour la seconde manche. Le départ se passait de nouveau pour le mieux. Nous étions en tête et nous l'avons gardée jusqu'au premier relais.

Cependant la météo était des plus capricieuse, deux minutes après le départ, la drache nationale s'est abattue sur Francorchamps, la voiture, étant en réglages secs, était assez difficile à maintenir sur la piste.

Lors du ravitaillement nous avons quelque peu modifié cela. Philippe repartait dans des conditions difficiles et parvenait à se maintenir en seconde position.

Patrick reprenait le volant à une heure de la fin et un nouveau podium était en vue. Mais comme d'habitude diront les habitués, nous avons eu un dernier pépin à neuf minutes de la fin de la course, le câble d'accélérateur s'est cassé. Patrick à néanmoins pu bricoler quelque chose pour passer la ligne d'arrivée mais en troisième position.

Vous pouvez retrouver les photos de cette course sur la page photo.

 

back to top